Sélectionner une page
Damien LACAZE

Damien LACAZE

Team Compétition / Aventure

La trentaine, déjà ! Je vis dans les Hautes-Alpes depuis 2011. Les Alpes du Sud m’apportent tout ce que je recherche dans la montagne : Des vallées encore sauvages, loin des foules, où il est facile de s’isoler, de se balader, de skier en faisant sa trace. Mais aussi des conditions aérologiques parmi les plus généreuses d’Europe pour faire des balades aériennes toujours plus longues ou plus belles dans des massifs qui m’ont toujours attiré : Écrins, Queyras, Champsaur, Dévoluy. Et enfin, un climat sec et un soleil motivé, qui me change de ma jeunesse dans l’humidité Pyrénéenne. 

Je suis originaire du Sud Ouest, du rugby, des Pyrénées. Ces petites montagnes raides et sauvages m’ont permises de découvrir l’alpinisme sous toutes ses formes au sortir de l’adolescence. Plus jeune, je voulais faire Guide, comme mon Papa. 

J’ai découvert le parapente à 22 ans. Depuis ce jour, je n’ai plus cessé de penser à ces bouts de chiffons, si fragiles, si légers mais qui nous procurent tant de plaisir et de liberté, nous permettent d’oser, de rêver et d’inventer tant de projets. La Montagne a du faire un peu de place au parapente… 

Quelques dates qui comptent: 

  • 2008: Tentative d’entrée à L’ENSA pour devenir Guide (J’ai raté le Proba) et découverte du Parapente.
  • 2011: Premières compétitions de distances
  • 2012: Obtention du Diplôme de Moniteur de Parapente
  • 2013: Traversée de l’Atlas Marocain en vol Bivouac (Voir le film ici) – Premières compétitions internationales. 
  • 2014: J’intègre le Pôle France – 11ème au Championnat de France – 11ème à la Superfinale PWCA en Turquie
  • 2016: 4ème à la Coupe du Monde (PWC) au Portugal
  • 2017: 1er à la Bornes to Fly – Assistant vol de Benoît Outters à la X’alps (on a fait 2ème  ). 
  • 2018:  1500 km de vol Bivouac au Pakistan avec Antoine Girard, deuxième plus haut vol de l’histoire (7961m). Tentative d’ascension d’un 7000m (Le Spantik) en 2j depuis la vallée grâce à une approche en parapente. 

Tu voles depuis quand ?

Depuis 2009, avec des copains de montagne on s’est dit, Y en a marre de descendre des montagnes à pieds, si on apprenait le parapente. J’ai accroché tout de suite !

Ta sellette ?

Pour les compètes: Kanibal Race 2

Pour le marche et vol et les vols bivouacs: Kolibri ou kolibri pro

Pour les vols rando: Kliff 2 

Pourquoi Kortel Design ?

Parce qu’ils sont sympas avec moi 😉 Et surtout parce qu’on est sûr que les produits sont aboutis, robustes et réglables jusque dans les moindres détails. J’adore les petites astuces “à la kortel” qui font sa signature. Il doit pas beaucoup dormir la nuit pour inventer des trucs pareils …

Ton plus beau vol ?

Il y en a plusieurs, pas forcément les plus longs, mais ils correspondent tous à une période de ma vie de pilote. 

Le premier, mon premier 100 bornes (120) en 2011, St André – Briançon ou je finirai la soirée chez des nouveaux potes Embrunais qui m’ont accueillis et je rencontrerai la mère de mes enfants … 

Ensuite, je dirai mon premier vol du Col Agnel, en Mai 2015. A l’époque ce site était inconnu. J’en avais discuté avec Luc Armant qui avait fait une tentative raté quelques année plus tôt. J’avais marché 1H30 dans la neige avec mon matos de compète pour décoller coté Italien avec interdiction de faire un tas sous peine de marcher autant pour repasser coté Français. Ce jour là, j’ai fais 180km. La suite, tout le monde la connais … 

Et pour finir, je dirai mon premier vol au Pakistan en Juillet 2018. Je n’étais pas encore acclimaté, et des les premiers thermiques nous transitions à 6200m. Au bout de 3h, nous cheminions collés au faces du Nanga Parbat ! Je n’arrive toujours pas à assimiler un vol pareil. 

Des projets ?

Pleins, mais rien de très précis en terme de vol bivouac. Peut être la X’Alps dans 2 ans si je suis toujours motivé (ils n’ont pas voulu de moi cette année). Et d’autres marches et vol l’an prochain (Airtour ou XPyr).  Coté compète, je ne suis pas encore lassé. J’aimerai bien faire un podium sur un grand rendez vous.