Sélectionner une page
Nelson DE FREYMAN

Nelson DE FREYMAN

Team Aventure

Kortel Design l’a assez rapidement supporté dans ses projets, un peu farfelus il faut le reconnaitre.

Né en 1992 à Gap, il a grandi à Barcelonnette (petit village des Alpes de haute Provence) : Le genre d’endroit ou soit tu fais du sport soit tu deviens rapidement alcoolique.

Fils d’une mère monitrice de ski et d’un père coach au ski étude, il a évidement fait du ski.

Mais il a également aussi cultivé la pluriactivitée. Il a un peu touché à tout en terme sportif, et a fini par accrocher une filière au niveau en Parapente, sport qu’il découvre à 14 ans en parallèle avec une carrière sportive de ski alpin.

L’activité lui a rapidement plu, et il a attaqué à voyager à18 ans grâce et pour le parapente.

Le vol bivouac a assez vite attiré son attention. Il a traversé l’Atlas Marocain en Biplace avec un copain en 2011, et les rocheuses américaine en 2014 avec Thomas Punty (son cousin).  En parallèle il courais un peu en coupe de monde PWCA. En 2015, sa candidature à la Xalps est validée, et lui permet de réaliser cette course d’envergure en 2015 et 2017. Une très belle expérience de vie et surtout un grand apprentissage aussi bien personnel que technique.

Il est également Moniteur de parapente depuis 2014, ce qui lui permet de partager sa passion.

Dans l’avenir, il aimerait refaire la Xalps, et il a encore plusieurs projets de vol bivouac dans des endroits du monde peu exploré par l’homme comme la Sibérie et le nord de l’Europe.

Il aime voler dans des endroits complètement farfelus, où l’idée de sortir une voile ne pourrait traverser un esprit raisonné …

Tu voles depuis quand ?

Je vole depuis 2007.

Ta sellette ?

Habituellement, j’utilise une Kolibri ou une Kolibri pro XAlps 2017.

Pourquoi Kortel Design ?

J’ai rencontré Denis en Afrique du sud en 2013 et j’ai de suite adhéré avec la philosophie de Kortel. 

La boite ma assez rapidement supporté dans mes projets, et ensuite Kortel m’a soutenu et aidé pour mes deux Xalps. On a pas mal échangé sur les sellettes j’ai compris beaucoup de chose grâce à eux sur le développement des sellettes et autres.

Ton plus beau vol ?

Des souvenirs, j’en ai plein et j’espère encore m’en faire. Difficile de raconter mon plus beau vol, il y en eu tellement. Mais je dirais que survoler les rocheuses au USA ou bien les Alpes lors des Xalps étaient des souvenirs mémorables.

Des projets ?

Oui forcement j’en ai plein, j’en trouve tous les mois ! Certains sont complétement irréalisables pour l’instant, mais d’autres le sont. 

J’aimerai revenir sur du vol bivouac ses prochaines années. Et bien sûr me réaligner sur une Xalps prochainement.