Sélectionner une page
Malcolm WOOD

Malcolm WOOD

Team Aventure

Malcolm est un athlète aventurier et un entrepreneur bien connu, qui a l’habitude d’organiser la logistique pour certaines des expéditions les plus intrépides. Au cours des dix dernières années, l’expérience de Malcolm en tant qu’explorateur et athlète l’a mené à des aventures extraordinaires. Réalisateur passionné de films sur l’environnement et entrepreneur social, Malcolm a participé à de nombreux projets de films à succès comme “A Plastic Ocean” et, plus récemment, “The Last Glaciers”. “A Plastic Ocean” a été l’un des documentaires environnementaux les plus primés de 2017 et a été décrit par Sir David Attenborough comme “le film le plus important de notre temps”. Il est récemment devenu le premier parapentiste, speedflyer et réalisateur de films à se joindre à la campagne de l’ONU Environnement’Mountain Heroes’, où il se joindra à un groupe d’autres athlètes célèbres tels que Will Gadd (alpiniste canadien), Michael Strasser (cycliste), Sabrina Simader (skieuse kenyane), et Ben Fogle (aventurier), pour sensibiliser les esprits aux problèmes environnementaux en montagne, notamment au changement climatique, aux pertes de biodiversité et à l’accumulation des déchets. Il est également l’ambassadeur de marque pour Arc’teryx, Vacheron Constantin et Mercedes Benz, marques qui ont choisi Malcolm comme l’un des principaux entrepreneurs et aventuriers asiatiques.

www.maximalconcepts.com/people-malcolm-wood
www.farnorthproductions.com

Tu voles depuis quand ?

Je pratique le kitesurf depuis plus de 20 ans, je vole depuis un peu plus de 6 ans et je suis accro à toutes les formes de parapente : cross, biplace, mini-voiles, Speedriding.

Ta sellette ?

Kanibal Race II & Kliff II sont mes préférées !

Pourquoi Kortel Design ?

Il n’y a pas de meilleure qualité chez une marque de sellettes et vous pouvez voir la passion derrière les produits ! Tout se résume aux détails et à la passion pour notre sport et il n’y a vraiment personne qui fait mieux sur ces deux fronts depuis bien longtemps.

Ton plus beau vol ?

Voler en parapente biplace au large de la Cordillère Blanche à 6000m pour notre documentaire environnemental “The Last Glaciers”. Dans le cadre de cette expédition, nous nous étions fixé comme objectif de réaliser le premier vol en biplace au départ d’un sommet à près de 6 000 mètres, dans l’une des régions les plus turbulentes du monde pour le parapente. Après avoir atteint le sommet la première fois, cependant, j’ai dû renoncer car les conditions de vent étaient trop fortes. Nous avons fait une deuxième tentative le lendemain malgré un manque de nourriture, ce qui nous a conduit à une montée épuisante. J’ai réussi à faire descendre mon copain et réalisateur Craig Leeson du sommet. Un vol biplace en parapente qui a permis à notre équipe d’avoir une vue aérienne de toute la chaîne de montagnes, offrant une perspective unique sur la glace et la neige en recul.

Des projets ?

8000m !