Kortel Design

Accueil > Accessoires > Accessoires pour sellettes > Modèles terminés > Kit poulies winch/cordelettes d’accélérateur

Kit poulies winch/cordelettes d’accélérateur

Mis à jour le mercredi 7 janvier 2015

Avec l’évolution des voiles de performances, les pilotes de cross-country et de compétition passent de plus en plus de temps accéléré lors des transitions.
De plus, pour une précision maximale du dosage et pour des transitions aisées entre les différents barreaux, nous accélérons souvent avec une seule jambe.
L’effort a fournir est donc assez important et peut se prolonger suffisamment pour réellement fatiguer les jambes.
L’usage de poulies winch se justifie donc parfaitement. Leur principe de fonctionnement est simple : les poulies winch tournent librement dans un sens de rotation, mais se bloquent lorsqu’elles doivent tourner dans l’autre sens. Le réa n’étant pas lisse, la cordelette est retenue par les frottements induits, qui prennent en charge une partie de l’effort. En contrepartie, ce frottement supplémentaire use très rapidement les cordelettes d’accélérateur.
Utiliser des poulies winch implique donc également d’utiliser une cordelette adaptée, sous peine de casser souvent son accélérateur en vol, ou tout au moins de le surveiller et de le changer régulièrement. Et la encore la problématique n’est pas simple. Il existe des cordelettes qui résistent très bien à l’usage, tout simplement car elles frottent très peu. Mais du coup, on perd tout l’intérêt de la poulie winch : il n’y a plus de frein.

Durant la saison de compétition 2009, Kortel Design a donc non seulement testé les différentes poulies winch adaptées au parapente, mais également tout un échantillon de cordelettes et leur adéquations avec ces différentes poulies.
On distingue deux sortent de poulies winch : les poulies winch simples et les poulies winch automatiques. Pour ces dernières, le blocage ne s’enclenche que lorsque qu’un effort est appliqué au réa de la poulies (certaines ont même un seuil de déclenchement réglables).
Ce fonctionnement des poulies automatiques semble idéal sur la papier pour ne pas user la cordelette au relâché du barreau. Mais en pratique le cran reste enclenché même sous de très faible charge. Pour que la poulie tourne à nouveau librement, il faut redonner une petite impulsion à pousser, ce qui est simplement incompatible avec notre pratique.
Donc au final, pour notre pratique, le comportement des poulies winch automatiques est identique à celui des poulies winch simples. Nous les avons donc éliminées car deux fois plus chères.

JPEG - 21.1 ko
poulie_ronstan

A l’issue de ces test, Kortel Design a finalement sélectionné le couple suivant :

Poulie winch Ronstan + cordelette en Dyneema gainée Dyneema.
La cordelette du kit est prête à l’emploi, avec une boucle d’attache, et des marques régulières facilitant la symétrie du réglage du barreau.

PNG - 292.2 ko
harken + cordelette

Ces poulies étant plus grandes que les poulies traditionnelles utilisées sur les sellettes, leur implantation peut donc changer l’équilibre de votre sellette à l’accélération. En effet, la cordelette passant plus en avant du centre de gravité qu’avec les poulies classiques, il est possible que vous ayez les pieds qui montent au ciel lorsque vous accélérez.
C’est pour cela que nos sellettes Kanibal II et Kanibal Race sont dorénavant pourvues de point d’ancrages spécifique pour ces poulies, plus reculés afin que la cordelette passe encore au bon endroit.

JPEG - 664.4 ko
attache poulie multiple

Allez, tous à vos barreaux, et comme qui dirait : « Si tu freines, t’es un lâche ! »

Portfolio

carbo ratchet
Site réalisé avec SPIP | Kortel Design - 1096, avenue André Lasquin 74700 Sallanches France - +33950107327 - info@korteldesign.com