Kortel Design

Accueil > Partenariat > Fly Around the Planet > Goa-Arambol, Dharamsala, Bir Billing

Goa-Arambol, Dharamsala, Bir Billing

Mis à jour le mercredi 26 mai 2010

GOA-Arambol

Une reprise en douceur pour Maria apres son entorse a la cheville. Gonflage et entrainement sur la plage. En revanche, les deccos de Goa sont trop specifiques pour que Maria puisse re commencer a voler. Dommage, mais c’est son cote humble et securite qui a domine... et c’est bien comme ca !
De mon cote, cela a ete une splendide reprise apres 1 mois sans vol :

JPEG - 377.8 ko
7-GOA-du-20-au-26-janv-2010-9413

JPEG - 3.2 Mo
DSC_9514

JPEG - 4.8 Mo
DSC_9486

Et quel couche de soleil !! Atmosphere paisible, air doux, temperature parfaite, luminosite chaude : YES c’est un ’’PERFECT MOMENT’’

JPEG - 53.4 ko
P1020281

JPEG - 55.1 ko
P1020305

Humm quoi faire maintenant ?
Et ben on va transiter d une plage a une autre ! Tout est possible ca tient partout c’est un ’’PERFECT MOMENT’’ je viens de vous dire !!

DHARAMSALA

BMP - 29.3 ko
dalai lama

Nous sommes restes une dizaine de jour a Dharamsala. On tenait a assister a une conference ayant lieu le 28 fevrier et suivi par un teaching (ca on l’a su au dernier moment) du 03 au 09 mars...Quelle ambiance particuliere au milieu de tous ces moines...Atmosphere paisible et sereine ! Ca fait vraiment du bien apres l’Inde du Sud !

BMP - 19.6 ko
Singe1

BMP - 19.6 ko
Singe2

C’est aussi un lieu magiquepour se ballader le long de petits sentiers escarpes longeants des forets de rhododendrons... On a meme vu la neige !
De longues ballades aussi a observer les nombreux singes !

BIR-BILLING

Pour moi il s’agit de reprendre confiance et de commence3r les vols thermiques (a mon rhytme) et pour Gil c’est les premiers grands vols... On a vraiment l’impression d’etre au bon moment, au bon endroit !C’est le printemps et la nature qui s’eveille est somptueuse.

Bir-Billing (suite)

Maria :

Pour mon 37 eme vol je fais mon record de duree et d’altitude : 45 minutes et 3200 m (800metres au dessus de deco) !!! Et ca fait maintenant 3 ou 4 vols que ca dure ! Suis aux anges !!!
Ah les premiers thermiques...On ne les oublie jamais ; et quel merveilleux endroit pour commencer a y gouter...

JPEG - 23.7 ko
Maria o dessus des nuages

C’est vraiment genial de commencer doucement a comprendre comment ca fonctionne... Bon j’en suis pas encore au niveau de Gil mais dans quelques annees peut-etre :-)

JPEG - 27.8 ko
Maria en vol a BIR

Je decolle toujours dans les premiers pour eviter des conditions trop fortes pour mon niveau. Certaines fois c’est meme dur de rester car les thermiques ne sont pas encore la ; il n’y a que de petites bulles alors on se bat pour ne pas perdre trop d’altitude et apres un certain temps (OUF, ENFIN ) mon thermique favori s’allume. Et la on peut commencer a enrouler et ca monte, ca monte, ca monte WAOU c’est trop genial ! Avec ma petite voile c’est plutot facile de bien centrer le thermique et donc quelques fois les bons pilotes sont en dessous de moi et ont bien du mal a me rattraper... J’avoue que j’y prends un malin plaisir...

Une fois que j’ai pris de la hauteur je souffle un peu en me disant « chouette pour une fois mon vol va durer un peu plus longtemps qu’un aller direct a l’atterro ». Alors je continue de monter et je peut me permettre de remonter le long du relief vers le deco et la, surpise, je retrouve un autre thermique et ca grimpe encore, je suis maintenant bien au dessus du deco et pour la toute premiere fois j’arrive a voir les enormes montagnes a l’arriere : c’etait ca mon bonus ! Quelle beaute ! Je n’imaginais pas pouvoir avoir un jour la chance d’etre spectatrice d’un tel tableau de la nature... Tout simplement a couper le souffle !

JPEG - 80.5 ko
Montagnes enneigees de BIR

Ensuite c’est une ballade tranquille vers l’atterro : on apprecie chaque instant

Gil :
De mon cote un vol qui m’a transcende, en direction de Dharamsala :
Apres 1h30 heure de vol et 4 transitions, j’arrive sur ’’Big Face’’, majestueuse montagne recouverte de Rhododendrons rouges de 10m de hauts : c’est la grande porte pour la route de Dharamsala :

Arrive sur « Big Face », je m’entend faire des HOUAAAAA sans m’en rendre compte comme un enfant qui s’emerveille devant tant de beaute, ho oui la nature est grandiose sur big Face !!

JPEG - 163.7 ko
Rhododendrons

JPEG - 144.1 ko
Gil transition

Sur tout le long ca monte tout droit en thermo dynamique jusqu’a l’approche du sommet. De la je sais qu’il me faut trouver un beau thermique pour faire le plafond et ainsi avoir l’altitude suffisante pour transiter jusqu’a la prochaine montagne. Regard a droite, regard a gauche, c’est le moment de concentration pour deviner ou se cache les flux ascenscionels Mais pas de panique les rapaces sont la pour montrer la voix et hop, 2 minutes avec l’aigle dans l’ascendance et me voila a 3500m pour transiter...Au revoir Big Face, j’espere te revoir au retour....

Un vautour de 2m d’envergure vient me tenir compagnie pendant la transition, haaa j’adore, il reste juste a cote de la pointe de la voile, vient devant, repasse derriere, revient devant, bref, c’est le pied !!!

JPEG - 105.6 ko
Volture gros plan

JPEG - 55.4 ko
Gil + volture

Juste apres l’arrivee de cette transition memorable, je trouve un thermique qui me monte jusqu’au sommet de cette montagne. De la j’enchaine sur un autre courant d’air chaud qui me monte jusqu’a la base des nuages a 4100m d’altitude... mon record

Les conditions sont parfaites : genereuses mais pas turbulentes alors on y va !! cap sur la prochaine montagne... l ’excitation monte, Dharamsala est a ma portee aujourd’hui !!
Transition et arrivee sur le versant Sud-Est du prochain massif et la... un voile de nuages se place devant le soleil... refroidissant tous les thermiques... haaa non, je contact Dona par radio qui a entrepris le vol devant moi et me dit que les conditions changent, qu’il n’y aura peut etre pas assez de soleil pour faire le retour et qu’elle a deja fait demi tour depuis un bon moment....
1 minute et 30 secondes de deception et je me remet vite concentre dans le vol pour faire ce long retour avec des conditions qui vont etre moins genreuses qu’a l’aller...

Le retour est comme prevu : difficile car les thermiques sont mous... alors pas de photos car je suis concentre... je fais plusieurs point bas sur le retour, pense a aller me poser mais ca veux dire 5 heures de bus...
Alors je tiens bon, NEVER GIVE UP et apres 4h30 de vol j’arrive a l’attero fatigue mais plein d’adrenaline, d’images et de paysages dans la tete !!
Le parapente c’est GRAND
Le parapente c’est GENIAL

JPEG - 117.2 ko
Gil

Les conditions m’auront enleve mon objectif de Dharamsala de 90km mais je ne reste pas amer car faut toujours voire le verre a moitie plein : ce fut une splendide ballade de 60km a travers des montagnes grandioses.

C’est dans la tete et ca restera

The show must go on !!

Site réalisé avec SPIP | Kortel Design - 1096, avenue André Lasquin 74700 Sallanches France - +33950107327 - info@korteldesign.com